Pour créer son petit espace de nature à la maison, il faut des graines, des bulbes ou des plants, un petit bout de terre (pleine terre ou pots et jardinières) et quelques outils indispensables pour débuter le jardinage.

Une paire de gants de jardinage

Un accessoire indispensable pour protéger ses mains lorsqu’on fait du jardinage. On porte des gants principalement pour éviter de se mettre plein de terre sur les mains ; pour prévenir les ampoules causées par l’utilisation de certains outils pendant un long moment ; pour éviter de se faire des petites coupures avec certains végétaux dotés d’épines (rosiers…).

On aime les très jolis gants Annabel James, par exemple.

Celles et ceux qui aiment toucher la terre pourront les retirer de temps en temps… Et les semis ne nécessitent par le port de gants ; au contraire, on les retire pour manipuler les toutes petites graines.

Choisissez des gants en coton pour les petits travaux ; en cuir pour manipuler les plantes à épines ; ou même un peu longs pour protéger ses avant-bras.

Gants de jardinage
© Garden Trading

Un sécateur

Un sécateur sert à couper les branches mortes, les fleurs séchées, tailler les végétaux qui sont trop grands… C’est un des outils totalement indispensables pour le jardinage !

Choisissez un sécateur de bonne qualité, qui coupera de manière propre et d’un seul coup. Afin de ne pas abîmer les végétaux, les coupures doivent être nettes. Garden Trading propose tous les outils indispensables pour jardiner – notamment un sécateur, en bois FSC et acier inoxydable.

Pensez aussi à nettoyer régulièrement les lames de votre sécateur. Et à les (faire) affûter.

Gants et sécateur jardinage
© Annabel James

Une griffe

La griffe, une sorte de râteau à 3 dents, est utile pour aérer le sol juste avant d’y semer ou planter ses végétaux.

Le jardinier d’aujourd’hui ne bêche plus inlassablement son terrain pour retourner encore et encore la terre (car cela dérange les vers et autres petits animaux vivant dans la terre ; que c’est éreintant ; et que ce n’est absolument pas nécessaire pour que la terre soit en bonne santé et donc fertile).

La griffe sert aussi à casser les grosses mottes de terre, retirer les herbes indésirables du jardin, niveler la terre, désherber entre les plants… Un des outils indispensables pour le jardinage !

Griffe jardinage
© Pierre.hamelin

Un transplantoir

Le transplantoir est une petite pelle, très utile pour creuser des trous de petite taille ou de taille moyenne afin d’y planter ses végétaux.

Le transplantoir sert aussi à déterrer des petits ou moyens végétaux (en creusant bien autour de la plante et sans trop forcer afin de ne pas risquer d’abîmer les racines).

Pour planter des grands végétaux, il faut faire des grands trous donc passer à la pelle.

Transplantoir
© Treat Republic

Un arrosoir

C’est évident, mais les végétaux ont besoin d’être arrosés pour s’épanouir. La pluie n’est pas toujours suffisante à l’extérieur, et les végétaux qui sont cultivés sur nos balcons ou à l’intérieur ont besoin de nous pour leur apport en eau.

Choisissez un arrosoir doté d’une pomme, qui permettra de verser l’eau en pluie fine sur les semis ou les jeunes plants (un jet d’eau fort pourrait les abîmer).

Pour remplir votre arrosoir, pensez récupération ! Eau de lavage des fruits et légumes, eau de cuisson des légumes refroidie, eau de pluie…

Arrosoir
© Garden Trading