Vous voulez construire une terrasse ou une allée, créer un perron… Autant de sols extérieurs à imaginer. Voici nos conseils pour réussir.

 Que vous le souhaitiez en pierre, pavé ou en bois, le sol de votre terrasse ou l’allée de votre jardin, implique des considérations tant esthétiques que pratiques. Soumis à la pluie et au gel, il doit être sûr, durer longtemps et être en harmonie avec votre maison.

Du Comblanchien de Bourgogne presque blanc à l’ardoise noire de l’Anjou, en passant par les grès gris de Bretagne, il existe un vaste choix de pierres locales qu’il est toujours astucieux de privilégier pour vos aménagements extérieurs. Mais attention, toutes les pierres ne sont pas prévues pour être posées à l’extérieur. Certaines sont gélives et éclatent sous l’effet du froid, d’autres, à la surface trop lisse, risquent d’être glissantes. Méfiez-vous aussi des contraintes de poids qui peuvent limiter le choix des pierres pour une terrasse ou un balcon. Vous trouverez des dalles neuves, aux contours nets ou, au contraire, des dalles « à l’ancienne », ou de récupération, dont les arêtes sont émoussées et patinées et qui donneront un côté patiné à votre réalisation. 

Rectangulaires ou carrés, les pavés permettent de composer des sols présents et denses, grâce à leur surface irrégulière, leur couleur gris acier et leur petite taille. Dans un grand espace, optez pour des motifs géométriques, ou faites comme dans les rues parisiennes, une pose en « queue de paon » qui offre l’avantage de créer des perspectives intéressantes.  Pour une terrasse, optez pour des pavés sciés qui présentent une finition lisse.

Article complet sur ces Terrasses et allées à retrouver dans le magazine Maisons à vivre Campagne n°91