Sur la feuille de papier, tracer un patron de 102 x 10 cm pour les bascules… À adapter selon le modèle de chaise. Reporter ce tracé sur les planches en bois. Découper les bascules à la scie sauteuse, avec une lame à chantourner. Recouper les pieds de la chaise d’origine si nécessaire. Percer les bascules avec la Dremel 4000 pour les fixer aux pieds de la chaise. Maintenir les bascules sur les pieds de la chaise avec des serre-joints. Puis, percer en même temps la bascule et le pied de la chaise avec le foret de 6 mm. Répéter l’opération pour les quatre pieds. Avec le tambour de ponçage de la Dremel, adoucir les arêtes des bascules. À la brosse, appliquer une peinture acrylique sur les bascules, sans oublier les chants. Laisser bien sécher, puis égrener légèrement avec du papier de verre fin (120) avant de passer une deuxième couche de peinture. Fixer l’ensemble avec des boulons et des rondelles. Découper deux morceaux de fausse fourrure de 120 x 46 cm et 90 x 48 cm. Ou plus selon le modèle de la chaise. Réaliser des petits ourlets sur les bords. Ne pas s’embêter à coudre. Utiliser un pistolet à colle Dremel 940. Encoller les lattes de la chaise, puis positionner la fausse fourrure… Il ne reste plus qu’à trouver un bon livre et à profiter de ce fauteuil à bascule.

Article complet sur les Maisons d’hôtes : Des lieux où l’on se sent bien à retrouver dans Maisons à Vivre n°25