Ne vous y trompez pas, cachée dans les hautes herbes au milieu des marais de la baie, cette maison tout en bois n’émerge pas de vos souvenirs du Japon. Un passionné du pays du Soleil Levant l’a construite pour nous faire partager son goût des tatamis… Et ça fonctionne ! Partons pour un dépaysement garanti en Baie de Somme.
Lorsque l’on arrive au détour du chemin des Matelots, à quelques encablures du parc du Marquenterre, une des plus grandes réserves ornithologiques de France, c’est le chant des oiseaux qui s’impose d’abord…
On ne découvre qu’ensuite la – ou plutôt – les maisons de Tibo, dissimulées dans les graminées. Ex-grand reporter, photographe, le maître des lieux a beaucoup traîné ses guêtres aux quatre coins de la planète. Un jour, le Japon l’a appelé, l’a ensorcelé et ne l’a plus lâché ! Après plusieurs longs séjours, l’apprentissage de la langue, de la calligraphie, de la littérature japonaise, Tibo a décidé de construire ici, sur une pâture d’un hectare, une maison d’inspiration japonaise, orientée pour suivre la course du soleil et parfaitement en symbiose avec l’environnement extérieur. Après la construction de la grande maison d’habitation, c’est une maison d’hôtes aux dimensions plus modestes qui a vu le jour en juin 2008… Une manière de faire partager à ses hôtes l’art de vivre à la japonaise !

Article complet sur un dépaysement garanti en Baie de Somme à retrouver dans Maisons à Vivre n°26