Pélargoniums et géraniums : illuminez votre printemps

A la maison, dans la serre, sur la terrasse ou au jardin, les géraniums et les pélargoniums nous enchantent par leurs couleurs. Voici des conseils pour choisir l’emplacement parfait, les entretenir et en profiter tout l’été.

Le plaisir de la plantation

Dès que le soleil fait son apparition et que les jours rallongent, il est tentant de planter des géraniums sur le balcon ou la terrasse. Mais attention aux basses températures ! Si le thermomètre passe sous les 12°C, vos géraniums feront grise mine. Avant le mois de mai, soyez prudent et installez-les à l’intérieur : dans la serre ou la véranda, sur un rebord de fenêtre ou une étagère, sur la terrasse à l’abri d’un mur. Un voile d’hivernage, du papier bulle ou un drap aident à protéger les plantes.

Géranium
Faites preuve de créativité en choisissant un thème couleur pour le mobilier et les fleurs.
Géraniums
Sans demander beaucoup de soins,les géraniums se déclinent en une large palette de coloris, des plus doux aux plus vifs.

Vous avez hiverné vos géraniums ?

Recoupez-les à 15 cm et rempotez-les. A titre indicatif : une balconnière de 60 x 20 cm peut contenir au maximum trois géraniums. Comptez 4 à 5 litres de terreau par plante pour un bon développement. Privilégiez toujours un compost pré-fertilisé sur une couche de drainage permettant à l’excédent d’eau de s’écouler.

mettre ses géraniums au soleil
Les géraniums sont des gourmands assoiffés qui aiment le soleil. Plus ils reçoivent de lumière, plus leurs fleurs seront nombreuses.

Le bon emplacement

Les géraniums préfèrent un emplacement en plein soleil, mais ils peuvent aussi s’accommoder d’une ombre partielle. Les variétés à grandes fleurs ou à fleurs doubles apprécient également un emplacement protégé des vents forts et de la pluie, contre le mur de la maison ou sous un toit.

association géranium
N’hésitez pas à associer des géraniums lierres qui forment de superbes cascades fleuries et des géraniums zonales aux fleurs dressées, comme ici.
Jardinière
En jardinière, les géraniums lierres font merveille avec leur longue floraison, légère et colorée.

 

pot de fleurs
Associés au feuillage léger des graminées, les géraniums zonales tiennent bien aussi en bouquet.
entretien géraniums
Une serre sera parfaite pour protéger vos géraniums et pélargoniums durant l’hiver. Dès que la température ne descend plus en dessous de 10°C la nuit, vous sortirez vos potées.

Bien les entretenir

Retirez régulièrement les fleurs fanées, cela donne un véritable coup de pouce au géranium qui ne consacre pas son énergie à la formation de graines mais à la production de nouvelles fleurs. Il existe même des variétés de géraniums autonettoyants pour ceux qui n’aiment pas les tiges mortes, mais il est conseillé d’enlever le feuillage fané à la main. Souvent considérés comme des plantes d’été, les géraniums peuvent survivre, avec des soins adéquats, pendant de nombreuses années. Les vérandas non chauffées ou les cabanes de jardin, recevant la lumière du jour, sont idéales pour leur hivernage.

PHOTO : Une serre sera parfaite pour protéger vos géraniums et pélargoniums durant l’hiver. Dès que la température ne descend plus en dessous de 10°C la nuit, vous sortirez vos potées.

Bien les nourrir

Vos géraniums n’ont que quelques fleurs ? C’est probablement dû à un manque de nutriments car ce sont des plantes “gourmandes”. Si un engrais à libération lente n’a pas été utilisé lors de la plantation, les réserves de nutriments du terreau seront épuisées au bout de quatre à six semaines et il faudra donc fertiliser. Mélangez un engrais liquide pour plantes à fleurs dans l’eau d’arrosage une fois par semaine ou insérez des bâtonnets d’engrais dans le sol, efficaces durant deux à trois mois.

nourrir ses plantes
Après avoir décoré votre table, les petits bouquets sont rassemblés pour créer un superbe centre de table.
géraniums colorés
Dans un jardin un peu sombre, les touches colorées des géraniums font merveille. Mais comme ce sont des fleurs de plein soleil, n’oubliez pas de les bouger régulièrement.
arrosage
Un arrosage avec de l’engrais liquide est indispensable pour obtenir une belle floraison.

De la fraîcheur pendant les chaudes journées d’été !

En période de fortes chaleurs estivales, arrosez matin et soir. Pour réduire le temps consacré à l’arrosage, choisissez des jardinières avec réservoir ou un système d’arrosage automatique.

La fleur populaire aux multifacettes

Riche en couleurs et en variétés, le géranium se mariera facilement avec toutes vos idées de composition ou décoration.

engrais liquide
Un arrosage avec de l’engrais liquide est indispensable pour obtenir une belle floraison.

 Un peu d’histoire !

Le géranium, une histoire qui remonte à 60 après J.-C. Tout commence en Sicile avec Dioscoride, un médecin, pharmacologue et botaniste grec. Dans son traité révolutionnaire de l’an 60 ap. J.-C., plus de 600 plantes sont répertoriées, incluant la famille des Ge- raniaceae : le Geranium, le Pelargonium et l’Erodium. Dioscoride s’est inspiré des noms d’oiseaux à long bec pour nommer ces plantes, associant Geranos à la grue pour le Geranium, Pelargos à la cigogne pour le Pelargonium, et Erodius au héron pour l’Erodium.

Dioscoride, médecin, pharmacologue et botaniste grec.

Après l’ère des grandes découvertes, l’Europe s’est lancée, dès le XVIe siècle, dans la conquête du monde. En 1632, John Tradescant, jardinier en chef des jardins du roi Charles 1er d’Angleterre et de la reine Henriette de France, rapporta le premier plant de Pelargo- nium découvert sur les terres du cap de Bonne-Espérance, en Afrique du Sud. Ce fut le premier Pelargonium planté dans les jardins royaux de la Maison de la Reine, à Greenwich, dans la banlieue de Londres. Au fil des ans, le “géranium” s’imposa dans les jardins royaux et botaniques européens, acquérant une renommée internationale. En 1710, la Duchesse de Beaufort et son botaniste William Sherard introduisirent dans leurs jardins de Chelsea et de Badmin- ton plus de 1500 plantes importées du monde entier, parmi lesquelles figurait le premier plant européen de Pelargonium Zonale. En 150 ans, le géranium est passé de curiosité botanique exotique à roi des jardins royaux et plante estivale européenne par excellence. Au fil des années, d’autres variétés exceptionnelles ont vu le jour, et cette plante reste encore aujourd’hui la star des jardins français.

Pour encore plus d’inspirations, découvrez nos magazines Maisons à Vivre et Maisons à Vivre Campagne dans notre boutique en ligne ! 

Articles Similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici


Instagram

Les plus Populaires