Couleur vive, très daté « années 70 »  la couleur orange n’est pas toujours facile à utiliser chez soi. Dommage, car cette couleur chaude et vitaminée peut vraiment apporter une note d’originalité,  de joie mais aussi de chic.

Boosteur d’ambiance, invitant à la convivialité et à la communication, vous utiliserez cette teinte dans les pièces à vivre qui demandent du peps : salon, cuisine, salle à manger. Dans un bureau ou une chambre, seul l’orange dans ses nuances les plus douces vous permettront de créer une ambiance propice au repos ou à la concentration. Si les plus extravagants osent le total look en recouvrant les 4 murs d’une pièce, les plus timides s’en tiennent à peindre un seul mur ou à ponctuer la pièce d’accessoires de déco. Vous l’utiliserez en grand aplat tonique, mais aussi, dans ses nuances les plus fortes, en petites touches qui viennent souligner l’architecture, donner de la lumière à un recoin un peu sombre… Mais attention à ne pas en mettre partout au risque d’étouffer !

Pour trouver l’origine de son nom, nul besoin de chercher loin… il vient tout simplement du fruit et remonte au XIe siècle, lorsque Arabes, puis Espagnols, l’appelaient naranja. Quant au mot «orangé», c’est avec l’arrivée, au XIVe siècle, des premiers orangers en Occident qu’il apparaît. Couleur de la gaieté, de la générosité, de l’ambition et de l’abondance, c’est aussi sur toutes les routes du monde,  l’orange représente le danger, associé au triangle, lorsqu’il indique des travaux et la nécessité de ralentir au feu orange ou au carré, pour les produits inflammables sur les emballages ou à l’arrière des camions. Aux Pays Bas, cette nuance, par rapprochement avec le nom de la famille royale, la Maison Oranje-Nassau, est la couleur nationale et son usage y est très fréquent.