Un hôtel de luxe chargé d’histoire

A quelques minutes de la ville fortifiée de Montluçon et jouxtant le parc Saint-Jean, vous pourrez voir apparaître les majestueuses tourelles du Château Saint-Jean.

Ce cadre exceptionnel est l’œuvre de plus de deux années de rénovation. A ce jour, le Château Saint-Jean, hôtel de luxe dont l’authenticité et l’élégance vous raviront, est l’un des plus beaux hôtels de luxe d’Auvergne avec ses lieux chargés d’histoire, avec son espace spa et bien-être, sans oublier son restaurant gastronomique dirigé par le chef étoilé Olivier Valade.

L’hôtel & spa ***** propose 19 chambres et suites offrant une vue sublime sur le parc Saint-Jean et son étang.

Laissez vous charmer par l’atmosphère enchanteresse qui se dégage de ses lieux et ressourcez vous le temps d’un séjour dans cet havre de paix et de verdure.

Les chambres et les suites

Imaginées par un architecte lyonnais, les 19 chambres et suites se trouvent sur les trois étages des parties contemporaines ou anciennes du château. Dans la partie contemporaine, vous retrouverez les suites, au nombre de 6 dont 4 juniors suites, ainsi que les chambres classiques et supérieurs. Les deux suites de luxe se trouvent quant à elles dans la partie renaissance du Château. Toutes ont une décoration contemporaine chic, moquette épaisse, tableau de fleurs anciennes, buste sculpture de cheval sur les bibliothèques, (clin d’oeil à l’hippodrome situé à côté du château).

Au deuxième étage, les balcons courent le long des chambres et au troisième, les chambres mansardées font la part belle au design souhaité. Toutes ont une vue directe sur le parc sublime et les salles de bains sont dotées de produits de chez Fragonard.

Chaque recoin et chaque détail sont la caution d’un service parfait, élégant et raffiné. Chaque chambre est dotée d’une machine Nespresso.

Chambre Suite
Chambre Suite

 

La table gastronomique «La Chapelle»

Le restaurant gastronomique, de tout juste 22 couverts, a été délicatement posé dans l’ancienne chapelle des templiers désacralisée du XIIe siècle. Sans toucher aux murs séculaires, mais au contraire, juste en les sablant pour faire ressortir le travail de la pierre, Patrick Jouin et Sanjit Manku ont joué avec les lumières, l’ambiance, le ressenti des murs et la sérénité monacale du lieu. Le bénitier à l’entrée et la hauteur gigantesque du plafond, signent une architecture Romane remplie de charme. Une voûte en berceau, des arcs en plein cintre et léger sont présents pour une meilleure acoustique.

Le restaurant est ouvert tous les soirs du jeudi au samedi et ouvert le midi, le samedi et le dimanche
(sous réserve de modi cation selon les saisons)

Trois menus sont proposés :
« La Chapelle » à quatre plats et « Tentation » en six et sept plats.

Restaurant La Chapelle
Restaurant La Chapelle