Mais non, un bassin ou une fontaine ne sont pas réservés aux grands jardins ! Un balcon, une terrasse, même un appui de fenêtre, permettent d’installer un point d’eau… Des plantes, des poissons, un oiseau qui vient boire… Et c’est un petit coin de nature qui s’offre à vous. Découvrez ces bassins et fontaines de poche.
Contenant, faites preuve de fantaisie Demi-tonneau en bois, auge en pierre, pot en terre cuite, bassine en zinc, jardinière en PVC… Vous serez surpris par le large choix qui s’offre à vous. Jouez sur l’asymétrie en utilisant un nombre impair de contenants et variez leurs dimensions. C’est surtout l’ambiance que vous voulez créer, le volume d’eau, la profondeur et donc le poids qui vont guider vos recherches. Vérifiez l’étanchéité en colmatant les trous de drainage. Vous pouvez appliquer un enduit hydrofuge ou utiliser une membrane pvc. Attention aux surcharges : en milieu urbain, terrasses et balcons sont souvent en saillie par rapport à l’immeuble. Une configuration qui doit attirer votre vigilance.
Eau + contenant + plantes + terre = un poids non négligeable ! En cas de doute, n’hésitez pas à interroger votre syndic ou l’architecte de l’immeuble. Les récipients les moins lourds seront en PVC ou en zinc.

Article complet sur les bassins et fontaines de poche à retrouver dans Maisons à Vivre n°26