Ultra-tendance, avec sa palette de teintes plus ou moins soutenues, l’ardoise se met en quatre pour nous séduire.

POURQUOI CHOISIR L’ARDOISE ?

Longtemps utilisée exclusivement en toiture, l’ardoise, se décline désormais dans la maison. Grâce à sa structure en strates, cette pierre naturelle issue d’une roche sédimentaire d’origine argileuse appelée schiste ardoisier se débite en feuilles minces et parallèles. Vous l’utiliserez pour des sols ultra résistants, des plans de cuisine et de salle de bains, des parements de mur…

UN ENTRETIEN SIMPLIFIÉ

L’ardoise doit être protégée par un traitement anti-taches que proposera le fabriquant ou le poseur. Ensuite, elle se lave avec une serpillière et de l’eau additionnée de bicarbonate de soude (1 verre à moutarde de bicarbonate de soude pour un litre d’eau). Rincez à l’eau claire avant de passer une serpillière sèche. Il reste des taches ? Frottez avec une brosse et du savon noir. Pour raviver les couleurs de l’ardoise, après lavage, utilisez de la cire à la térébenthine et lustrez avec un chiffon de laine.

UN PEU D’HISTOIRE

La légende rapporte que ce serait l’évêque angevin Lucinius, devenu Saint-Lézin puis le patron des ardoisiers, qui aurait, au VIe siècle, favorisé l’utilisation de l’ardoise et l’exploitation des riches veines schisteuses de sa région.

POUR LA SALLE DE BAINS

Résistante et belle, l’ardoise dans la salle de bains permet de créer une ambiance chaleureuse.

POUR LES MURS

Certaines variétés et finitions d’ardoise sont tellement présentes visuellement qu’elles composent des murs comme de véritables tableaux !

BON À SAVOIR

Si, en France, nous sommes de gros consommateurs d’ardoise, nous sommes devenus de touts petits producteurs ! L’épuisement des gisements, les difficultés de l’extraction mais aussi les coûts salariaux
ont diminué de manière drastique la production. L’ardoise que nous consommons provient donc d’Amérique Latine, du sud de l’Europe ou d’Extrême Orient.

Article complet sur l’ardoise pour votre intérieur dans Maisons à Vivre n°36