CONTENU SPONSORISÉ

Pourquoi déménager ?

Diverses sont les raisons qui poussent un individu à déménager. En 2018, le changement de situation familiale serait une des principales. Cette motivation s’applique tout particulièrement pour nos jeunes adultes âgés de 18 à 24 ans. L’accession à la propriété, soit l’achat de sa résidence principale, mais aussi le désir d’habiter une surface plus spacieuse peuvent également être des facteurs déclencheurs.

Budget

Plus de 8 millions de français envisagent de changer de domicile au cours de l’année 2019. Cependant, peu semblent être conscient du coût significatif qu’implique un déménagement.

D’après une enquête réalisée par Cofidis, le budget global consacré par les Français pour leur déménagement s’élève à 4782 € en moyenne. Surprenant ? Pas tant que ça lorsque l’on sait ce que représente, à elles seules, les dépenses liées à l’aménagement du nouveau logement. Travaux, achat de nouveau mobilier, peinture, sans parler de la décoration et nous sommes déjà à 81% de notre budget.

À cela s’ajoutent les coûts propres au déménagement, se résumant le plus souvent à l’achat de cartons, la location de camion ou tout simplement l’appel à un prestataire spécialisé. Attention à ne pas oublier les travaux dans l’ancien logement qui représenterait en moyenne 383 €.

Un déménagement bien anticipé … ou pas !

Bien que 7 français sur 10 anticipent leur déménagement sur le plan financier, nombreux sont ceux qui le font seulement 1 à 3 mois avant la date butoir. En effet, cela concerne essentiellement les jeunes adultes âgés de 18 à 24 ans.

Ce manque d’anticipation peut avoir des répercussions plus importantes que ce que l’on imagine. Combien parmi vous ont dû renoncer à leurs projets par manque d’anticipation budgétaire ? Pourquoi se frustrer à renoncer à ses vacances ou à la voiture de ses rêves quand on peut tout simplement mieux organiser ses dépenses ?

Un système D privilégié

Nombreux sont ceux qui ont recours à des pratiques astucieuses pour minimiser les coûts du déménagement :

  • Recevoir l’aide de ses proches
  • Recycler les cartons des voisins ou des commerçants
  • Déménager en semaine pour diminuer les coûts ou l’astuce favorite des retraités

En effet, les entreprises spécialisées dans le déménagement se retrouvent au final peu sollicitées.

Des sources de financement diverses

Selon l’enquête administrée par Cofidis, près d’un Français sur deux font usage de leur épargne personnelle pour financer leur déménagement, pendant que d’autres puisent dans leur budget dédié aux dépenses courantes (le plus souvent les cadres et professions libérales – 47%).

En parallèle, 14% des Français font à appel à leur entourage pour les aider. Cela concerne une bonne partie des moins de 35 ans.

Et le crédit à la consommation ?

Une autre solution existe pour le financement de son déménagement. En effet, 7% des Français décident d’opter pour un crédit à la consommation en passant par des organismes tels que Cofidis. D’ailleurs, ils empruntent en moyenne une somme de 4476 €, soit presque l’intégralité du budget global du déménagement qui, pour rappel, s’élève à 4782 € en moyenne.

Plus de la moitié des Français affirme d’ailleurs avoir contracté un crédit à la consommation par manque d’épargne ou justement pour éviter de toucher à cette dernière.

Retrouvez tous les chiffres de l’enquête « Les Français et le déménagement : budget, financement et bons plans » en cliquant ici.