Il y a quelques années, elles étaient hors de prix… Désormais commercialisées à un tarif équivalent à une tondeuse autotractées ou auto portées, on se pose la question… Et si vous franchissiez le pas ?

Dimensionnez le robot en fonction de la surface à tondre

Inutile de choisir un modèle prévu pour 500 m2 si votre pelouse dépasse à peine les 250 m2 ! Surface, pente, recoins, passages étroits, terrain irrégulier, bordures, parterre de fleurs, point d’eau, escaliers… si les jardins les plus simples se contentent des tondeuses robots les plus basiques, un jardin plus complexe nécessitera un robot tondeuse riche en fonctionnalités qui vous permettra d’atteindre toutes les zones.

Câble ou pas câble ?

Le monde des tondeuses robots se divise en deux catégories : celles qui nécessitent l’installation d’un câble pour délimiter le terrain et celles qui fonctionnent sans. La pose du câble se réalise une fois pour toute, avant la mise en marche, en respectant une distance de 30 à 35 cm selon l’obstacle. Vous pouvez poser le câble en surface ou légèrement l’enterrer. Délimitant la surface à tondre, le câble permet au robot de rester sur la zone à tondre. Pour les modèles sans câble, il est nécessaire que le jardin soit adapté, avec des bordures ou une haie périphérique suffisamment haute et solide sur laquelle le robot viendra buter.