Fleurs séchées

Prolongez la magie du jardin en faisant sécher certains végétaux… À utiliser dans les bouquets secs.
Il est rare qu’une plante soit intéressante à tous les stades de son développement. En pleine floraison, coupez les hortensias, immortelles, santolines, statices, ail d’ornement, sedums, gypsophile pour que, même séchées, les fleurs conservent leurs superbes teintes… Prélevez les fruits spectaculaires de la monnaie du pape, du pavot, des scabieuses. Les feuillages seront coupés en fin d’été, lorsque la sève n’est plus trop montante.

Mangez vos soucis !

Pour donner des couleurs à vos salades de l’été, ajoutez des fleurs… Elles sont non seulement belles, mais possèdent en prime, des goûts très intéressants.
Essayez les jolies petites fleurs bleues de la bourache. Légèrement poilues, elles ont un goût d’amande et donnent une texture mucilagineuse très surprenante. Les pétales des soucis seront saupoudrés sur votre salade. Légèrement poivrés, ils donnent de la couleur à une salade verte. Orange, jaunes ou rouges, vous mettrez les fleurs de capucine directement avec la batavia… Après les avoir lavées dans une eau vinaigrée pour enlever tous les pucerons !

Tisanes maison, le plaisir du soir

Juste pour la gourmandise ou pour soigner les petits maux du quotidien, tisanes et infusions se préparent avec les plantes du jardin… Essayez, c’est délicieux ! Comment et quand cueillir ? Globalement, on cueille du printemps à l’automne, dès que feuilles et fleurs sont à maturité. Les fleurs sont à ramasser au début de leur épanouissement, lorsqu’elles ont le plus de parfum et de principes actifs. Pour optimiser la conservation, prélevez les plantes lorsqu’elles sont parfaitement sèches, c’est-à-dire l’après-midi, quand la rosée s’est bien évaporée et choisissez toujours des plantes belles et saines.

Article complet sur nos astuces pour cet été dans Maisons à Vivre Campagne N°91