Le vert se décline cette année en Greenery « une nuance fraîche, pleine de peps, entre jaune et vert, qui évoque les premiers jours du printemps quand la nature verdoie, revit, se restaure, se régénère », explique Fabio Venturotti de chez Pantone. Du coup, après avoir été considéré comme une couleur qui donne mauvaise mine, qui éteint la luminosité des pièces, le vert est à l’honneur… Et c’est tant mieux tant cette couleur, dans ses nuances les plus vives, apporte de la fraîcheur dans nos maisons.

Nos astuces pour associer les couleurs

La couleur donne du caractère à la pièce ? Encore faut-il associer les différentes nuances de manière harmonieuse pour obtenir un ensemble cohérent. Pour cela, vous devez prendre en compte la luminosité de votre pièce, les éléments architecturaux que vous y trouvez, que vous pouvez souligner ou non, d’une nuance plus soutenue.

Partout à l’aise !

Le vert distille ses notes naturelles et fraîches dans toute la maison. Ce sont des teintes qui s’adaptent bien aux salles de bains et à l’entrée, elles sont très intéressantes pour une véranda où elles amoindrissent la rupture visuelle entre intérieur et extérieur et permettent aussi de donner du dynamisme à une chambre. C’est la nuance que vous choisirez qui déterminera le style général de la pièce. Tout est une question de proportions. Les verts acidulés garantissent un style contemporain
et tonique, ces nuances, associées au blanc, donneront un ensemble pétillant, parfait pour une chambre d’enfant. En revanche, dans une chambre d’adulte, un vert plus doux, mâtiné de gris, est préférable
pour un décor propice au calme et à la sérénité.

Article complet sur la couleur verte et ses bonnes associations dans Maisons à Vivre N°27