Il peut sembler inimaginable qu’un style de jardin conçu il y a plus de deux mille ans, dans un Extrême-Orient lointain et méconnu, soit de nos jours tellement apprécié ! A cela plusieurs explications : la philosophie du jardin japonais repose sur la recherche du calme et de la beauté dans un lieu réduit et clos… Réponse parfaitement adaptée à nos besoins actuels ! La facilité d’entretien d’un tel espace est un autre aspect non négligeable de cet engouement. Un jardin d’inspiration japonaise peut être conçu dans un espace de moins de 20 m2, mais il sera aussi parfaitement à l’aise dans 100 m2. Il faut toujours avoir en mémoire lors de la création, le souci de miniaturisation et de sobriété. Ne soyez donc pas tenter d’y intégrer trop d’objets anecdotiques. Les japonais disent qu’un jardin est achevé lorsqu’il n’y a plus aucun élément susceptible d’être enlevé!

Une mer de sable

Les compositions sèches, à base de roches et de sable, sont l’idée la plus courante que l’on se fait des jardins japonais. Hautement symboliques, elles sont difficilement compréhensibles et transposables en Occident. Leur imitation trop stricte, à moins d’en confier la réalisation à un maître japonais, tourne rapidement au pastiche un peu grotesque. La vraie leçon du jardin japonais qui convient parfaitement à nos jardins contemporains est l’idée d’un jardin minéral où s’imbriquent des surfaces contrastées telles que des roches, des pierres de belles formes, des galets et des graviers et mousses.

L’eau, un élément primordial

On ne peut imaginer un jardin d’inspiration japonaise sans eau. Le Japon est un pays insulaire, montagneux, regorgeant de petits cours d’eau, de cascades frémissantes. Cette ambiance est retranscrite dans le jardin. En outre, l’eau contrebalance agréablement le caractère massif des pierres et, toujours en mouvement, elle apporte une sorte de fluidité, de légèreté irremplaçable. Si une eau courante est difficile à mettre en oeuvre dans votre jardin, rien ne vous empêche de créer un point d’eau dormante où les oiseaux viendront s’ébattre.

Les arbres miniatures, toujours étonnants

Avec leurs formes aériennes, leurs troncs comme des sculptures, leurs pots en terre vernissée, les bonsaïs sont indissociables des jardins japonais ! Contrairement aux idées reçues, ils ne sont pas obtenus à partir d’arbres spécifiques, mais créés à partir de n’importe quelle essence d’arbre ou d’arbuste. Certaines espèces d’arbres à petites feuilles sont plus simples à nanifier que les autres.

Article complet sur l’apport d’une touche japonaise à votre jardin dans Maisons à Vivre Campagne N°92