Le folk ou folklore désigne l’ensemble des productions et savoir-faire d’un peuple. Il est donc par définition très proche du style ethnique. Au-delà de ce postulat, le style folk incarne aujourd’hui en décoration une attitude bohème chic, déjà rebaptisée par certains de néofolk. Une sorte de métissage culturel qui se traduit dans nos intérieurs occidentaux par des marqueurs forts comme les motifs ethniques, les objets d’art populaire et les matières qui témoignent de savoir-faire ancestraux et de spécialités locales. Le tout dans une esthétique très contemporaine. Voici nos pistes pour vous composer une oasis de fraîcheur grâce à quelques pièces fortes.

De l’artisanat chic

Tabouret indien, tapis kilim, coussin berbère… Par leurs techniques de fabrication, leurs motifs et leurs couleurs, c’est toute l’identité d’un peuple que nous content ces objets venus d’ailleurs. Ils illustrent les traditions et les particularismes locaux. Cet artisanat occupe aujourd’hui une place très forte dans la décoration d’intérieur. On retrouve cette tendance exotique dans de nombreuses collections.

Vanneries, poteries, céramiques, teintures, sculptures du bois, travail du cuir… Les créateurs et les grandes enseignes multiplient les collaborations avec les artisans locaux. Cette démarche exprime une volonté de rompre avec l’industrialisation de masse comme en témoigne la dernière collection du géant suédois Ikea. Baptisée Jassa, elle est le fruit d’une collaboration avec la designer Lina Vuorivirta. Elle conjugue des meubles en rotin courbé, des paniers en fibres naturelles tressées à la main et des textiles batik hauts en couleur. Les céramiques sont également glacées à la main ce qui leur assure cette singularité tant recherchée.

Article complet sur la tendance folk dans la décoration dans Maisons à Vivre N°27