C’est une teinte pas vraiment chaude, pas vraiment froide qui offre une infinité de nuances plus ou moins foncées mais qui, associée à d’autres coloris ou matériaux, s’adapte à tous les styles de décoration. De l’ambiance campagnarde à l’effet intimiste d’un boudoir, cette couleur d’origine naturelle se mariera avec toutes vos envies !

C’EST FAIT COMMENT ?

C’est un petit coquillage qui ne paie pas de mine qui fit, dans le monde méditerranéen de l’Antiquité, la richesse de la citée phénicienne de Tyr, dans l’actuel Liban. Le Murex ou Bolinus brandaris était ramassé et broyé…Il fallait 12000 coquillages pour produire 1,2 gr de pigment. C’était donc un produit de luxe, réservé à une élite restreinte…Et donc symbole du pouvoir pour les empereurs, rois, cardinaux…

LES BONNES ASSOCIATIONS

Les teintes foncées

Envie de créer une ambiance luxueuse et baroque ? Associée à l’or, la couleur des rois accompagne particulièrement bien les atmosphères baroques. Des matières comme les velours, des tissus laineux ou des étoffes en imitation fourrure compléteront idéalement le tableau. Pour apporter une touche de modernité, vous pouvez également lui adjoindre des métaux tels que l’acier ou les bois exotiques. Dans une pièce à vivre, il est préférable d’apporter des teintes de pourpre par touches afin d’éviter un effet de surcharge, car c’est une couleur présente et qui s’impose. Sauf à créer une atmosphère très « boudoir », très théâtrale, le mariage du pourpre avec des couleurs plus claires, comme le gris pâle, le vert amande ou le blanc cassé, permet justement d’alléger le caractère oppressant d’une pièce totalement peinte en pourpre.

Article complet sur tout ce qu’il y a à savoir de la couleur pourpre dans Maisons à Vivre 29