Au fil de l’été, le mobilier de jardin nécessite bien souvent un « petit coup de propre. » En bois, PVC ou métal, voici les bons gestes pour lui
rendre tout son éclat.

Un bon nettoyage
Avant toute opération, faites un bon nettoyage. Utilisez les produits spécifiques pour les différents matériaux, ils sont peut-être un peu plus
onéreux que l’eau et la lessive St Marc… mais respectent textures, couleurs et matières.
Retrouvez la teinte naturelle du bois : Appliquez au pinceau ou au pulvérisateur le nettoyant qui nécessite un temps d’action de 1 à 12 heures pour un résultat en profondeur. Un brossage ultérieur à l’eau rendra sa jolie teinte au bois. Le nettoyage peut être renouvelé après 12 heures si le résultat obtenu n’est pas suffisant. 
Peindre le bois : Si le bois est neuf, un bon lessivage suffit avant la mise en peinture. Par contre, sur une table de jardin déjà peinte et
repeinte, utilisez les grands moyens : décapez avec un produit chimique en vous protégeant les mains. Pour les grandes surfaces, vous
pouvez aussi utiliser un décapeur thermique en ayant soin de ne pas brûler le bois. Grattez ensuite avec une spatule, avant de poncer, de
dépoussiérer et de rincer à l’eau claire ou au diluant. Ensuite utilisez une peinture spéciale « bois extérieur » pour un rendu opaque ou ne
lasure colorée pour teinter le bois en conservant le veinage « Attention, nous explique Danièle, peintre-décorateur : les bois exotiques, iroko ou teck, sont souvent difficiles à imprégner, il faut donc effectuer un dégraissage à l’aide d’un diluant spécifique puis choisir une lasure en phase aqueuse. »

Le fer prend des couleurs
N’attendez pas que la peinture de votre joli salon en fer s’écaille… Après avoir décapé votre mobilier avec un produit spécial fer et éventuellement une petite ponceuse, passez un anti-rouille ou un produit deux en un qui évite de passer 3 couches de peinture !

Article complet sur l’entretien du mobilier de jardin dans Jardins à Vivre n°2