Convivial, coloré, confortable, l’espace autour de la piscine est devenu un lieu de vie, une pièce en plus. On y fait la sieste, on y dîne, on y boit un verre… on peut y vivre du matin au soir. Revue de détails pour l’aménager.

LE BOIS

D’un style plutôt classique, la tendance bois est doucement passée à une version contemporaine avec des pieds droits ou légèrement galbés, des assises larges ou des dos arrondis. Pour être tranquille quelques années, on optera pour un bois solide et imputrescible. En effet, en fonction des essences, le bois sera plus ou moins résistant (à l’humidité, aux insectes, à la chaleur, aux UV…) Sur une échelle de 1 à 5, l’acacia sera classé 2 (résistance à l’humidité) et le teck ou l’eucalyptus seront classés 4 grâce à leur résistance aux termites et aux parasites. La classe 5 regroupe des essences très durables (plusieurs décennies) comme l’Itauba et le Massaranduba, bois en provenance d’Amérique du sud. Plus le classement du bois est haut, plus son prix est élevé.

COMMENT L’ENTRETENIR ?

Régulièrement, donnez-lui un petit coup de frais. Le bois exotique s’entretient régulièrement avec de l’huile spécifique. Les autres bois, tels que l’acacia s’entretiennent avec une lasure après un ponçage. Pour retirer une tache de graisse sur le bois, utilisez de la terre de Sommières en la laissant agir quelques heures. En cas de mousse, de traces d’humidité, passez tout votre salon à l’acide oxalique puis passez deux couches de lasure d’imprégnation de la teinte souhaitée.

LABELLISÉ OU PAS ?

Il est préférable de choisir un salon de jardin en bois labellisé, car ce label garantit que la forêt d’où est issu le bois de votre salon est gérée de manière durable, et que la faune et la flore locales ont été respectées. Préférez un bois labellisé FSC ou PEFC.