Almut et Norbert ont transfiguré un bâtiment abandonné où l’on broyait autrefois l’ardoise, pour y installer un cocon familial spectaculaire. Spécialiste de la réalisation des carreaux de ciment, le couple en a fait le fil conducteur du décor. Découvrons la rénovation de ce moulin abandonné.

Almut et son mari Norbert découvrent ce lieu idéalement romantique, historique et plein de charme au début des années 2000. Ils sont alors à la recherche d’une maison familiale où héberger à la fois leur famille – ils ont trois enfants – et les locaux de leur entreprise de fabrication de carreaux de ciment. Contemplant fièrement plus de mille ans d’histoire, la ville de Kaub est un véritable joyau au cœur de la vallée du Rhin, dans le sud de l’Allemagne. Célèbre pour le rocher de la Lorelei qui s’élève tout près de la ville et dont la légende a inspiré de nombreux artistes, entourée de vignobles et de collines parsemées d’anciennes forteresses, la petite cité fait face au fleuve et à ses vallées couronnées de châteaux médiévaux et de carrières d’ardoise. L’endroit répond à leurs objectifs : s’installer dans une région viticole, sous un climat doux qui évoque l’art de vivre méditerranéen, et si possible au bord de l’eau… Car le couple partage le même amour de l’ambiance des pays du Sud qu’ils ont pu apprécier pendant les nombreuses années passées à travailler en Espagne. Almut, architecte d’intérieur, y a longtemps étudié la production artisanale des carrelages de ciment et a rencontré Norbert à Madrid. Le couple a ensuite vécu plusieurs années à Barcelone.

SéjourCuisineSalles de bain

 

 

 

 

 

 

 

 

Article complet sur la rénovation d’un Moulin  à retrouver dans Maisons à Vivre n°23