Dans le XIIe arrondissement de Paris, la créatrice Louise Jourdan-Gassin a aménagé un rez-de-chaussée sur cour où elle vit et travaille à ses collections de linge en lin lavé et d’objets du quotidien. Rencontre du loft Parisien l’atelier-maison de Louise.

Situé dans une impasse privée, derrière la place de la Nation à Paris, à l’abri du bruit, l’atelier de Louise est un lieu dépaysant. Un brin New-Yorkais avec ses airs de loft, son gros canapé et son mur de briques, un brin Parisien avec son jardin bohême dans la cour, un lieu où la création a la part belle. Au calme, la porte souvent ouverte et éclairée par les rayons du soleil passant au travers de grandes fenêtres d’atelier, Louise vit, travaille, cuisine, ajuste quelques fleurs dans un vase. Dans cet espace ouvert et brut, elle a créé il y a un an et demi la marque de linge et d’objets qui reprend son nom « Série Limitée Louise ».
Des créations poétiques
Torchons, tabliers, serviettes de table, assiettes, grands sacs de courses, dans un lin lavé qu’elle a choisi souple et assez fin, les créations de Louise sont fabriquées en France – le lin est tissé dans le Sud – et s’arrachent déjà comme des petits pains. Sur ce tissu doux, et qui s’adoucit encore au fil des lavages, d’anciennes photographies ou des illustrations sont sérigraphiées avec des encres à l’eau, non toxiques.

Article complet sur le loft de Louise retrouver dans Maisons à Vivre n°23