Chaises ultra résistantes ou dernières pièces en vogue ? L’offre outdoor a tellement explosé ces dernières années qu’on s’y perd un peu. Petit guide de survie pour naviguer dans les prochaines collections du mobilier de jardin.
 
Vent, soleil, chlore, humidité, insectes… De nombreux paramètres viennent contrarier la longévité de notre mobilier outdoor. Or, si le secteur dispose d’une offre pléthore, il donne peu d’indications sur la qualité et la durabilité des produits. Pourtant, des efforts considérables ont été fournis ces dernières années pour que nos meubles de jardin survivent en milieu hostile. Cette acclimatation passe par le développement de techniques et de matériaux innovants, particulièrement résistants en
extérieur. À côté de ces innovations, on observe un retour du mobilier traditionnel, en rotin ou en bois, qui s’explique par le charme incomparable qu’il confère à nos jardins. Avant de succomber, voici nos coups de cœur et les dernières trouvailles du
secteur.
Ses qualités ne sont plus à démontrer. Le bois a tous les atouts pour un usage extérieur. Selon les essences, ses propriétés ne seront cependant pas les mêmes. Le traditionnel mobilier en teck a pour avantage d’être imputrescible et ultra résistant. D’ailleurs, il a d’abord été utilisé dans la construction navale avant d’investir nos gazons.